Profil hormonal

     104,90

    Kaufanleitung Tests werden nach dem einsenden nachträglich in Rechnung gestellt. Achtung:

    • • Wenn Sie auf dem Formular keinen Arzt / Facharzt / Heilpraktiker als Antragsteller angeben, müssen Sie 21% Mehrwertsteuer zahlen. • Für alle 24-Stunden-Tests werden 7.50 € für Material / Versandkosten zum Testpreis hinzugerechnet.
    Catégorie :

    Description du produit

    Profil de stress des glandes surrénales et profil 17-cétostéroïde

    Les 17-cétostéroïdes sont des substances qui sont formées lors de la dégradation de stéroïdes androgènes : des hormones sexuelles et autres hormones qui sont libérées chez les hommes et les femmes par les glandes surrénales et chez les hommes par les testicules.

    Les glandes surrénales sont situées au-dessus de chaque rein comme deux capuchons et jouent un rôle important dans le système hormonal. Ils produisent beaucoup dhormones, dont la noradrénaline, ladrénaline, le cortisol, la DHEA (Déhydropiandrostérone), la progestérone et la testostérone. Les glandes surrénales sont responsables de la production de l’énergie, de l’équilibre sodium-calcium, de la pression artérielle, du niveau du métabolisme, de la fréquence cardiaque, de la fonction du foie, de la fonction immunitaire, de la glycémie, de la production des graisses et de notre façon de gérer le stress.

    En cas de réactions allergiques chroniques, le système de régulation de stress des glandes surrénales est activé. Grace à ce système de régulation de stress, les symptômes dune légère réaction allergique peuvent rester invisibles. Avec le temps, le corps peut shabituer à cette réaction, il se sent même bien (dépendance allergique). A long terme, les glandes surrénales peuvent s’épuiser et la compensation disparaît, ce qui entraîne une grosse fatigue chez le patient (fatigue allergique). Un dysfonctionnement des glandes surrénales est au début caractérisé par de nombreux symptômes spécifiques :

    Ketosteroide sind Substanzen, die beim Abbau von androgenen Steroiden gebildet werden: Sexualhormone und andere Hormone, die von der Nebenniere bei Männern und Frauen und bei Männern vom Hoden ausgeschüttet werden.

    • Lhypotension et des vertiges

    En se levant (allongé ou assis), la pression systolique (la pression qui apparaît lorsque le cœur pompe du sang dans les artères) monte par 10 mmHg parce que les capillaires se rétractent dans le bas du corps afin de transporter du sang au cœur, aux poumons et au corps afin dalimenter le cerveau. Ce processus est possible par lhormone adrénaline. Chez des personnes ayant des glandes surrénales épuisées, les capillaires ne sont pas en mesure de réagir correctement à la libération de ladrénaline suite au niveau de cortisol réduit et moins dadrénaline peut être libérée.

    • Mictions fréquentes et soif importante

    Il est possible que quelquun ayant un niveau daldostérone basse doive aller au WC quinze à vingt fois par jour. La quantité éliminée na pas dimportance. Souvent, il faut se lever aussi la nuit pour aller au WC. Chez les enfants, une énurésie peut apparaître.

    • (Parfois) selles molles dune couleur plus claire, mauvaise digestion

    Une circulation sanguine ralentie dans le ventre inhibe la digestion et labsorption de nutriments importants. Moins de liquide est retiré du contenu des intestins. Il y a donc parfois des selles moins compactes, souvent accompagnées de stress

    • Crise de fatigue, hypoglycémie réactive reaktive

    Lorsque l’épuisement des glandes surrénales augmente, le niveau de glycémie peut baisser. Le corps réagit à une hypoglycémie en puisant dans tout ce qui fait monter le niveau de glycémie comme du coca, des boissons sucrées, du café. Il arrive que des glandes surrénales épuisées créent une dépendance parce que le corps fait tout pour supprimer les effets secondaires dune hypoglycémie.

    Les patients développent un schéma de journée typique : la plupart du temps ils sont fatigués et ne récupèrent même pas après un sommeil suffisant. Au milieu de la matinée ils commencent à se réveiller lentement. Laprès-midi apparaît une grande fatigue. Vers 18 heures ils se sentent mieux pour être à nouveau fatigués après 21 heures. A 23 heures ils sont en pleine forme et ne peuvent pas dormir mais ils se couchent tard.

    • Rentention de sel

     glandes surrénales produisent lhormone aldostérone, une minéralocorticoïde (une hormone stéroïde qui influence l’équilibre eau – sel dans le corps). Laldostérone régule des liquides et des électrolytes (sodium, chlore, potassium et magnésium) dans le sang, au sein des cellules du corps et entre celles-ci. Lorsque la production daldostérone souffre à cause des glandes surrénales épuisées, elle diminue, ce qui entraîne une perte de sel. Lorsque le sel est éliminé par les reins, cest de leau qui suit, ce qui produit un déséquilibre entre les électrolytes et donc une déshydratation.

    • Troubles du sommeil

    La production de cortisol est au plus haut le matin à 8 heures et redescend à un niveau minimal qui est atteint à 23 heures le soir. Au début de l’état d’épuisement des glandes surrénales, le corps compense un niveau élevé de cortisol pendant la nuit. Dans ce cas, on a des difficultés à se détendre après une dure journée de travail et de dormir. Cela réduit le sommeil aux mouvements réduits des yeux et peut causer des dépressions et un niveau d’énergie réduit aulendemain. Plus tard dans la phase dhypoadrénie, le corps produit de ladrénaline afin de compenser le niveau bas de cortisol. Cela entraîne également de linsomnie.

    • Inflammation

    Le cortisol et autres glucocorticoïdes (hormones produites dans les glandes surrénales qui influencent le métabolisme des glucides) font partie de la catégorie des corticostéroïdes et leurs propres hormones inhibant des inflammations. Les mêmes personnes qui prennent des corticostéroïdes artificiels parce que leur corps nen produit pas assez souffrent aussi de glandes surrénales gonflées.

    • Maux de tête

    Comme lalimentation sanguine du cerveau ne fonctionne pas correctement, il ne reçoit pas assez doxygène ce qui entraîne des maux de tête.

    • Taux de glycémie instable

    Les glandes surrénales et le taux de glycémie vont de pair. Notre corps doit tenir la glycémie à niveau. Sil se trouve sous un stress, ladrénaline libère du glucose qui est stocké dans le foie et les muscles, ce qui fait monter le niveau de glycémie afin dalimenter les cellules. Lorsque le glucose nest pas absorbé par les cellules, le pancréas libère de linsuline afin de baisser le niveau de glycémie. Cela peut causer une chute extrême, ce qui à son tour crée du stress pour le corps et provoque ensuite une libération dadrénaline pour faire monter le niveau de glycémie à nouveau à des valeurs normales. Ce processus contribue à l’épuisement des glandes surrénales.

    • Gonflement

    Pendant que le corps essaie de garder l’équilibre entre les liquides et les électrolytes, les tissus du corps peuvent stocker lhumidité et causer des gonflements.

    • Infections

    Des infections graves et répétées (en particulier des voies respiratoires) indiquent souvent des problèmes des glandes surrénales. Plus elles sont graves, plus elles apparaissent et plus elles perdurent, plus il y a des chances que ce soit les glandes surrénales épuisées qui contribuen.

    • Problèmes de comportement et de mémoire

    Le cortisol régule lactivité électrique des neurones dans le cerveau et influence ainsi le comportement, lhumeur et la mémoire. En cas de niveaux élevés ou bas de cortisol apparaissent des changements de comportement.

    • Hyperpigmentation

    A cause du dysfonctionnement des glandes surrénales, la production de lACTH est augmentée et entraîne une hyperpigmentation.

    Dautres symptômes pour une hypoadrénie (glandes surrénales épuisées) sont :

    • Changement d’humeur
    • IrritabDifficultés à gérer le stress

      Niveau d’énergie bas (mentale et physique)

      Instabilité émotionnelle

      Augmentation de problèmes du syndrome prémenstruel

      Dépressions

      Dysfonctionnement du système immunitaire

      Sensation légère dans la tête au réveil

      Problèmes de concentration

      Douleurs corporelles

      Muscles affaiblis

      Mal de dos

      Fatigue

      Tension basse

      Peau et cheveux secs

      Attaques de panique

      Hypersensibilité aux bruits forts

      Yeux secs

      Libido réduite

      Perte de cheveux

      Contribue à une diabète

      Contribue à des maladies cardiovasculaires

      Rétablissement suite à des maladies ralenti