Test thyroïdien 24 heures d’urine

 77,50 93,78

Instructions d’achat: Les tests seront facturés après l’envoi.

Attention:

  • Si vous n’indiquez pas de médecin/spécialiste/naturopathe comme prescripteur, vous devrez payer la TVA de 21 %.
  • Pour tous les tests de 24 heures, 7,50 € seront à rajouter au prix du test pour le matériel/frais d’envoi.
Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

La thyroïde produit deux hormones, la thyroxine (également appelée T4) et la triiodothyronine (également appelée T3). La T4 est produite en plus grande quantité et elle circule plus que la T3, mais la T3 est plus active que la T4. Même si la T4 a aussi une propre activité, il faut la considérer comme une prohormone de la T3 (plus) active, qui est créée à partir d’elle. Les hormones thyroïdiennes sont importantes pour le métabolisme (de base) du corps. Elles stimulent la consommation basique de l’oxygène et le métabolisme et elles produisent de la chaleur.

En cas de soupçon d’une hypo- ou hyperthyréose (une thyroïde trop lente ou trop forte), on mesure en général les taux de TSH, T3 et/ouT4 dans le sang. Cependant, on a trouvé dans le pratique que le taux de T3 (et T4) dans l’urine de 24 heures a montré une meilleure corrélation avec les symptômes, surtout au début d’une hyperthyréose. En cas de symptômes qui peuvent indiquer une (légère) hypothyréose, on trouve souvent (encore) des valeurs normales dans le sang, pendant que les valeurs varient (déjà) dans l’urine de 24 heures et confirment le soupçon d’une (légère) hypo-fonction de la thyroïde. Le test est donc surtout adapté aux cas où les symptômes d’une hypothyréose ne sont pas (encore) confirmés par les tests sanguins habituels.

Plusieurs scientifiques pensent qu’une assez grande partie de la population souffre d’une hypothyréose sub-clinique, que cette perturbation apparaît beaucoup plus souvent qu’on ne le pense et que le nombre des personnes qui en souffrent augmente.

Quelques symptômes qu’on voit souvent en cas de hypothyréose :

  • Frilosité (extrémités froides)
  • Fatigue (surtout le matin)
  • Peau sèche
  • Dépression
  • Péristaltisme lente/constipation

Voir aussi le site internet officiel de la International Hormone Society.

Plus d’information

La thyroïde est stimulée par l’hormone TSH, qui est produite par l’hypophyse, afin de produire la T4 et la T3. La production de cette substance est stimulée par la TRH (Thyrotropin-Releasing Hormone), produite par l’hypothalamus. T3, ainsi qu’en une plus petite partie T4, bloquent la production de TSH ainsi que celle de TRH par un feedback négatif. Ainsi, la production de TSH est stimulée par le froid et inhibée par le chaud.
Certaines situations de stress inhibent également la production de TSH. La fonction de la thyroïde peut être perturbée par une fonction réduite des glandes surrénales, par une sous-nutrition (entre autres iode et thyroxine) et par l’âge.

La conversion de T4 en T3 peut être influencée de façon négative par l’âge, par la sous-nutrition (entre autres carences en sélénium, zinc et cuivre), par une fonction réduite des glandes surrénales, par des bêta-bloquants et par la pilule contraceptive. T4 peut être converti en T3 mais aussi en rT3 (3,3,5-triiodothyronine ou reverse T3). Cette hormone n’est pas active biologiquement et réduit l’activité de T3.

donne au corps la possibilité supplémentaire de régler le métabolisme du corps, comme dans le cas de l’hyper- ou l’hypothyroïdie. …)

De plus, des perturbations qui ne viennent pas de la thyroïde, peuvent influencer (réduire) la proportion T3/rT3, ce qui peut provoquer des symptômes d’hypothyréose. On a trouvé une proportion réduite T3/rT3 entre autres en cas de jeûne, de stress par des opérations (graves), des cirrhoses du foie et des diabètes insulino-dépendants.

Quand est-ce utile de faire déterminer les hormones de la thyroïde (T3 et T4) dans l’urine de 24 heures?

Cela est utile en cas de symptômes d’une hypothyréose et quand les résultats des tests sanguins habituels sont (encore) normaux. Ce test peut également être utilisé afin de vérifier les effets d’une thérapie appliquée.

Des symptômes qui indiquent en général une hypofonction de le thyroïde sont :

  • Frilosité (extrémités froides)
  • Fatigue (surtout le matin)
  • Température basale basse (< 36,7 C)
  • Maux de tête
  • Oedème mixte (rétention d’eau)
  • Appétit réduit
  • Peau sèche
  • Ongles cassants
  • Cheveux secs, raides et poussant lentement
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Surpoids
  • Surdité et acouphènes
  • Immunité réduite contre des infections (essentiellement des voies respiratoires)
  • Enrouement/indolence
  • Réflexe du tendon d’achille étendu

Mental/système nerveux

  • Apathie
  • Syndrome du canal carpien
  • Lenteur
  • Distraction
  • Mémoire réduite
  • Nervosité
  • Dépression
  • Irritabilité